Avec Jean-Claude Gallotta « les mots attendent patiemment qu’on les pousse dans un corps brûlant les pieds sur les demi-pointes ». Et de sa rencontre avec « Bonjour tristesse » de Françoise Sagan, est née « Comme un trio », une impressionnante chorégraphie en écho contemporain à la vie et l’œuvre de celle qui fera « scandale » dans les années cinquante.

Avec Georgia Ives, Thierry Verger et Béatrice Warrand, ses danseurs coulés pour le meilleur, Jean-Claude Gallotta a su, avec bonheur, nous donner à aimer, à la MC2, cette rencontre inédite d’une écrivaine et d’un chorégraphe qui auront marqué l’histoire culturelle et artistique de notre pays.