Dimanche 25 mars, avec Marie, nous avons pris la direction de Claix pour assister à un concert de l’ensemble instrumental baroque du Jardin musical et de l’ensemble vocal Le petit cœur. Un moment enchanteur!

Je laisse à mon beau-frère Georges, lui-même acteur choriste de cette rencontre privilégiée, le soin de vous en parler.
« 1684, Purcell, une belle musique baroque, sur un livret improbable de John Dryden…un peu comme le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare.
Histoire de guerre entre les Bretons et les Saxons et histoire d’amour, avec sacrifices et libations, traîtrises et tromperies.
Et dans la mise en espace, un conteur enjoué et un peu déjanté, dans l’esprit des masks anglais, ces semi-opéras parlés, créés pour divertir et encoquiner les cours et les nobles, et amuser drolatiquement le bon peuple. »

Pour tous ceux qui ont manqué ce rendez-vous pourtant immanquable, une session de rattrapage est prévue dans quelque temps à la salle Olivier Messiaen.