Redonner un avenir à la France, et pour cela redonner confiance aux Français, la confiance sans laquelle nous ne saurons pas engager les efforts nécessaires au redressement du pays : telles doivent être les ambitions des socialistes pour 2012, tel est le sens de l’unanimité qui a approuvé le projet adopté le 28 mai dernier.

Notre sensibilité, que représente l’association Inventer à gauche, a fait part de ses priorités politiques au début du mois de juin (la construction d’une gouvernance européenne, l’équilibre entre une économie performante et une société plus solidaire, la réduction des déficits et une fiscalité plus juste, des responsabilités accrues pour les collectivités locales, une démocratie sociale élargie…).

Dans une campagne présidentielle qui sera dure et agressive – comme la droite le montre actuellement – il nous a paru que Martine Aubry, par son parcours politique ministériel et municipal à la tête d’une grande ville, par le rôle qu’elle joue à la tête du Parti socialiste, par sa détermination, peut porter ces espoirs, en affirmant une volonté réformiste, une morale républicaine irréprochable, une gestion économique plus rigoureuse, un fort engagement européen. Elle saura rassembler les socialistes qu’elle a déjà réunis autour d’un projet commun, rassembler la gauche autour d’un contrat de gouvernement, rassembler les Français autour d’une ambition de changement pour notre pays.

C’est pour cela que nous la soutenons dès aujourd’hui dans les élections primaires organisées par le Parti socialiste. Nous souhaitons que ces élections ouvertes à tous les Français permettent d’exprimer un choix clair et positif, sans dénigrement d’aucune candidature, dans la perspective d’unir demain tous les socialistes autour d’un même candidat.

Premiers signataires :

Michel Destot, Député-maire de Grenoble et Président d’Inventer à gauche

Jean-Claude Antonini, Maire d’Angers et Président d’Anger Métropole
Alain Bergounioux, Historien et directeur de la Revue socialiste
Jean-Michel Boucheron, Député d’Ille-et-Vilaine
Jean-Claude Boulard, Maire du Mans et Président de Le Mans Métropole
Pierre Bourguignon, Député-maire de Sotteville-lès-Rouen
Robert Chapuis, ancien Ministre
Dominique de Combles de Nayves, Avocat et Ambassadeur
Daniel Delaveau, Maire de Rennes et Président de Rennes Métropole
Gilles Demailly, Maire d’Amiens et Président d’Amiens Métropole
Michel Dinet, Président du Conseil général de Meurthe-et-Moselle
Tony Dreyfus, ancien Ministre, Député de Paris
Roger Godino, Vice-président d’Inventer à gauche
Charles Josselin, ancien Ministre, Vice-président du Conseil général des Côtes-d’Armor et Président de Cités Unies France
Marietta Karamanli, Députée de la Sarthe
Alain Kirili, Sculpteur
Philippe Lavaud, Maire d’Angoulême
Dominique Lefebvre, Maire de Cergy, Président de la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise, 1er fédéral du Val d’Oise
Hélène Mandroux, Maire de Montpellier
Rachel Mazuir, Sénateur et Président du Conseil général de l’Ain
Alain Maurice, Maire de Valence et Président de Valence Agglo Sud Rhône-Alpes
Jacques Mistral, Economiste
Luce Pane, Vice-présidente du Conseil général de Seine-Maritime
Philippe Panerai, Architecte urbaniste
Patrick Peugeot, Président d’association
Alain Richard, ancien Ministre de la Défense et Vice-président du PSE
Bernard Soulage, Vice-président de la région Rhône-Alpes, secrétaire national du Parti socialiste chargé des Transports
Catherine Tasca, ancienne Ministre, 1ère Vice-présidente du Sénat et Sénatrice des Yvelines
André Vézinhet, Député et Président du Conseil général de l’Hérault