Profitant d’un déplacement à Metz pour une rencontre avec mon ami maire Dominique Gros, je me suis rendu avec Éric Brac de la Perrière et Marguerite de Chefdebien au Centre Pompidou-Metz.
Tout y est remarquable, à commencer par l’architecture, signée Shigeru Ban et Jean de Gastines, qui impressionne par les volumes de sa Grande Nef et la diversité des lieux d’exposition, ouvrant sur des espaces propices à l’inventivité et aux surprises.
Nous avons alors cheminé en parcourant l’histoire de l’art moderne et contemporain à travers une sélection d’oeuvres phares du Centre Pompidou rassemblées dans une exposition temporaire titrée « l’aventure de la couleur ».
De Matisse pour qui la couleur est une véritable libération aux pigments purs d’Yves Klein, en passant par les néons bleutés de François Morellet, que d’émotion et de bonheur!
Et puis, je suis resté un bon moment devant une très belle et très surprenante photo de Man Ray, prise de nuit, avec quelques points lumineux suggérant quelques activités humaines. Cette photo était titrée « boulevard Montparnasse ». Je pensais alors à ce jeune horticulteur à la recherche d’un emploi que notre Président invitait à traverser la rue pour y trouver un travail. Et je me disais « pas évident ».