Bernard_Gast

New York city (2007) © Bernard Gast

Je suis passé il y a plusieurs jours à l’atelier parisien de l’artiste Bernard Gast, où j’ai pu découvrir ses dernières œuvres.

Très influencé par l’art cinématographique, ce plasticien contemporain travaille essentiellement avec trois médias : le dessin, la photographie et la vidéo.

Ses premiers « films de cinéma » datent des années 1997-1998. A partir des années 2000, son parcours se développe à partir de trois concepts, qu’il intitule « Galerie intime », « Tout ça, c’est du cinéma ! » et « Peinture sans peinture ».

Par la richesse de son œuvre et sa démarche picturale, Bernard Gast répond à la question cruciale de l’art au XXème siècle : que représenter en peinture ?

 J’ai été particulièrement sensible à sa démarche et à l’ensemble des œuvres que j’ai pu voir.