À l’occasion des 40 ans de Proparco, filiale de l’Agence française de développement (AFD) dédiée au secteur public et présente dans 80 pays en développement et émergents, s’est tenue une très intéressante rencontre de son Club des Investisseurs.

Ce fut l’occasion de célébrer un parcours remarquable au service d’entreprises ou d’institutions financières engagées en matière sociale, environnementale et de gouvernance. Une réussite spectaculaire, permettant à la France de se situer au meilleur niveau européen et international, dans la lutte contre la pauvreté et le réchauffement climatique.

En présence de Rémy Rioux, président du groupe AFD, et de Pierre Gattaz, président du MEDEF, la rencontre a permis de mettre en valeur de façon croisée quelques entreprises françaises ou internationales particulièrement innovantes (investies par exemple dans l’accès à de nouveaux moyens de paiement ou d’énergie hors réseau) et des start-ups indienne, brésilienne, camerounaise et burkinabée, portant des projets de développement « révolutionnaire », notamment en matière de désenclavement numérique.

Rémy Rioux et son DG de Proparco, Grégory Clémente, peuvent être fiers de la dynamique qu’ils ont su engager avec leurs équipes, révélant qu’il était possible et souhaitable de promouvoir le secteur privé engagé dans l’aide au développement, au bénéfice du Sud comme du Nord, pour faire face aux défis du développement durable, dans un juste équilibre entre économie, social et environnement.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page