C’est avec beaucoup de plaisir et un peu d’émotion que j’ai assisté à cette remise de distinction, le parcours professionnel de Christian Chedru ayant croisé avec bonheur le mien à la tête de la ville de Grenoble.
C’est en 2005 que Christian Chedru est arrivé à la Ville pour prendre la direction de la cuisine centrale. La restauration municipale à Grenoble, c’est un service de plus de 10000 repas servis chaque jour sur toute la ville et qui concerne aussi bien les scolaires que les personnes âgées.
Avec mon collègue Jacques Thiar, alors en charge de la restauration, ce fut alors une montée en gamme remarquable des prestations tout en réussissant à équilibrer les comptes.
Et puis, comment oublier cette belle aventure des cantines scolaires de Ouagadougou, ville sœur de Grenoble, où des repas ont été servis à 5000 enfants chaque jour, souvent le seul de la journée, et pourtant condition première pour apprendre à lire, à écrire et à compter?

Et comment ne pas regretter que Christian Chedru n’ait malheureusement pas trouvé auprès de la municipalité, à partir de 2014, la reconnaissance et l’accompagnement nécessaires à la poursuite de ses activités, pourtant menées avec professionnalisme et passion ?

Mais aujourd’hui, la Banque Alimentaire de l’Isère a trouvé en lui un président emblématique reconnu au plan national comme au plan local.

Mes félicitations, cher Christian !