J’ai assisté samedi 18 novembre à la remise des insignes de l’Ordre national du mérite à Stéphane Gemmani par Xavier Emmanuelli, fondateur du Samu Social et personnalité majeure de la lutte contre la pauvreté et l’exclusion dans notre pays.

A travers ces quelques lignes, je souhaite saluer l’engagement dont fait preuve Stéphane Gemmani depuis plusieurs décennies dans notre ville. Au tout début des années 90, il crée l’association Vinci-Codex, le Samu social de Grenoble, qui mène une bataille quotidienne pour l’accompagnement des sans-abris et des personnes en situation de grande pauvreté. Comme il l’a lui même rappelé, ce travail est rendu possible grâce à la mobilisation remarquable de nombreux bénévoles dont je veux saluer le dévouement.

Militant associatif opiniâtre et personnalité politique engagée notamment auprès de Cap21, Stéphane Gemmani a également été mon conseiller municipal délégué à l’accessibilité de 2008 à 2014, période au cours de laquelle il a poursuivi et amplifié l’action municipale en faveur de l’accueil et de l’accompagnement de tous les types de handicaps dans la Ville de Grenoble.

Je tiens une nouvelle fois à le féliciter pour son investissement sans faille au service du collectif.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page