Le cercle de réflexion Inventer à Gauche que j’ai l’honneur de présider vient de fêter ses 10 ans.
10 ans est un âge charnière. C’est à la fois peu et beaucoup. Peu, car le chemin reste long et exigeant au vu de l’ambition que s’est fixée notre association dès ses débuts : « Dialoguer, inventer, proposer pour que la gauche de gouvernement redevienne ce qu’elle doit être : une force de transformation, d’abord au profit de celles et de ceux que ni la naissance ni la fortune n’ont favorisés ; et, une source d’espérances mobilisant et rassemblant les peuples, au-delà des différences, au-delà des frontières. »
Beaucoup, car lors de ces 10 années, nous avons multiplié les rencontres, les propositions thématiques, les prises de position, les textes, les tribunes… Je pourrais citer, pêle-mêle et de manière non exhaustive, les rencontres de Grenoble, de Strasbourg, de Berlin, de La Rochelle et bien sûr de Paris, mais aussi les nombreuses personnalités invitées et/ou membres d’IAG venues débattre autour de leurs idées : Michel Rocard, Bernard Cazeneuve, Edith Cresson, Pascal Lamy, Martine Aubry, Laurent Berger, Hubert Védrine,…
Au cours de ces derniers mois, la jeune génération des membres d’IAG, accompagnée par les plus « anciens », s’est attelée à la rédaction d’un texte d’orientation ambitionnant de repenser la social-démocratie dans un monde global, balayant de nombreuses thématiques : inégalités, transition numérique, mondialisation, industrie, défis migratoires, cohésion sociale et territoriale, transition écologique, travail, Europe, politique internationale…  Autant de moments riches en échanges et débats.
Ce texte d’orientation sera adopté au cours de l’assemblée générale annuelle d’IAG, qui aura lieu le 10 octobre prochain à 18h30 dans les locaux de l’Assemblée Nationale. Je tiens à remercier une nouvelle fois celles et ceux qui se sont impliqués sur ce travail de grande qualité !