Lundi 13 mars dernier à Paris, j’ai assisté avec grand bonheur à la promotion au grade d’officier dans l’Ordre national de la Légion d’honneur de mon ami Dominique de Combles de Nayves. La cérémonie, orchestrée par le général Bernard Thorette, a eu lieu en présence de sa famille, ses amis et de nombreuses personnalités telles Lionel Jospin, Hubert Védrine, Edwige Avice, Bernard Kouchner, Didier Migaud, ou Jean-Jacques Urvoas.

Engagé au service de la France à l’étranger, Dominique de Combles de Nayves a été représentant des intérêts de la France à Québec en tant que Consul général de France de 1992 à 1996, puis en tant qu’Ambassadeur de France en Hongrie de 2001 à 2004.

Il a également œuvré à la Cour des Comptes, en tant qu’auditeur avant d’en devenir le Secrétaire général de 2005 à 2007.
Il s’est aussi distingué par un engagement indéfectible pour les missions d’intérêt national et international. Fin connaissance de ces questions, il a notamment exercé les fonctions de Directeur de Cabinet civil et militaire puis de Conseiller spécial auprès du Ministre de la Défense Alain Richard.
Il fut aussi Directeur de cabinet du Ministre délégué aux Affaires étrangères et des Ministres de la Coopération et du Développement.

Dans la droite ligne de sa nomination au grade de chevalier le 6 avril 2007, sa promotion au grade d’officier dans l’Ordre national de la Légion d’honneur m’a paru une juste reconnaissance par la République de l’investissement inébranlable de cet homme au parcours exemplaire, qui concourt depuis de nombreuses années aux politiques de développement et à la défense des intérêts de notre pays

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page