Prise d’armes annuelle de la Saint-Bernard, place de Verdun. Photo 27e BIM

Les troupes de montagne viennent de fêter à Grenoble leurs 130 ans de bons et loyaux services.
3 journées de manifestations populaires avec défilés, concerts, démonstrations, trails,…qui ont mobilisé plus d’un millier de soldats.
130 ans…une belle histoire!
Commencée en 1888 avec la création des chasseurs alpins pour défendre la frontière avec l’Italie dans les Alpes.
Poursuivie pendant la grande guerre de 1914-1918 notamment dans les batailles des Vosges où ils gagnent leur surnom de « diables bleus »,
puis en 1935-1945 dans les maquis et la libération du territoire.
Et en 1954 en Algérie dans les montagnes de Kabylie.
Et depuis 1990, dans les opérations extérieures en Bosnie-Herzégovine, au Kosovo, en Afghanistan, en Côte d’Ivoire, en Centrafrique et au Mali.

Aujourd’hui tous les soldats de montagne sont regroupés au sein de la 27eme Brigade d’Infanterie de Montagne, sous le commandement (encore pour quelques semaines) du Général Vincent Pons.

C’est avec plaisir et émotion que j’ai participé à ces moments de souvenirs et de valorisation de ces troupes d’élite, au service de la patrie.
Comment oublier mon engagement personnel à leurs côtés pour l’édification du mémorial du Mont-Jalla ou pour la réalisation du musée des troupes de montagne à la Bastille ?
Comment oublier mes déplacements au Kosovo, en Côte d’Ivoire et au Mali pour saluer leur engagement pour la paix au nom de la France et de la Communauté internationale ?
Comment oublier ces soirées que nous avions organisées autour des familles des victimes disparues ou blessées en opérations extérieures ?

Et c’est avec beaucoup de plaisir que j’ai revu tous les généraux et officiers qui se sont succédé à Grenoble, et dont beaucoup sont devenus de fidèles amis.

Fromages des alpages et de France de Bernard Mure-Ravaud

Sculpture de mon Ami Christophe de l’Ynsolence