En décembre dernier, le Président Emmanuel Macron est venu au Niger saluer les troupes françaises en opération extérieure dans la lutte anti-terroriste.
Dans ses déclarations, il a tenu à préciser, qu’au-delà de l’engagement militaire, la France porterait son aide en direction des populations, parmi les plus pauvres du monde.
En liaison avec l’AFD et les autorités locales concernées, j’ai souhaité traduire en actes de telles déclarations.

Aussi, en partenariat avec les ONG Electriciens sans frontières, Les Puits du Désert et Tidène (nigérienne), le Conseil régional des Hauts de France et la fondation Artelia, nous avons décidé de monter un projet au Niger, pays victime de menées terroristes et cumulant pauvreté et sous-développement économique, éducatif et sanitaire.

L’énergie sera au cœur du projet: énergie solaire pour l’électrification des réseaux locaux de pompage, de maraîchage et d’éclairage; énergie vitale pour le développement par l’accès à l’eau, à l’alimentation, à la scolarisation, à la formation, aux soins de base…

Dans une 1ère étape, dite de préfiguration, on va opérer dans un secteur encore laissé pour compte, en zone de vie des nomades, à l’installation de services de base (eau, électricité).
L’objectif est tout à la fois la réhabilitation de puits pastoraux, maraîchers et villageois, l’installation d’équipements électriques pour pompage et éclairage, la formation d’agents locaux au fonctionnement et à la maintenance des investissements ainsi que la valorisation des activités traditionnelles au profit du quotidien des populations locales.

Dans une 2ème étape, on passera à une phase de généralisation sur une partie du pays, en retenant le principe « 1 école ou 1 centre de santé, 1 point d’eau, 1 électrification », et en visant la mise en œuvre de filières d’approvisionnement pour l’entretien, la maintenance et la formation d’agents techniques locaux.

Ce projet demande une forte mobilisation, compte-tenu des enjeux et des difficultés prévisibles (sécurité, financement, coordination,..).
Mais l’espérance qui est au bout me semble justifier les efforts demandés!

Je vous tiendrai régulièrement informé de l’avancée de ce projet.