Député de l'Isère

Grenoble retenue pour accueillir un Institut de Recherche Technologique (IRT)

C’est avec une grande satisfaction que j’ai appris la décision annoncée par la Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Valérie Pécresse, de l’accueil à Grenoble d’un Institut de Recherche Technologique appliqué aux nanotechnologies. Avec Valenciennes, Lyon, Nantes, Metz et Toulouse, Grenoble fait partie des six lauréats de cet appel à projets lancé dans le cadre du programme « Investissements d’avenir ».

Cela signifie un financement d’environ 100 millions d’euros en faveur du développement industriel grenoblois et de la création d’emplois pour tous dans notre bassin de vie. Avec la labellisation de Minalogic, pôle de compétitivité mondial, et celle obtenue dans le cadre du Plan Campus, cette annonce conforte un peu plus encore le pôle grenoblois.

Le jury international a su reconnaître l’excellence du pôle grenoblois, notamment sa capacité historique à associer Université, Recherche et Industrie.

L’accueil d’un Institut de Recherche Technologique s’inscrit en effet dans cette tradition, les IRT s’articulant autour des trois dimensions : la technologique, avec trois défis : plus petit, plus complexe et plus rapide; la valorisation par le programme nano PME, le développement de l’innovation par l’usage, et le management; et enfin les compétences, en associant Grenoble INP, Grenoble Ecole de Management et le CIME (Centre Interuniversitaire de MicroElectronique) pour la formation continue.

L’IRT concerne en effet toute une série d’acteurs grenoblois : Minalogic (qui rassemblent 189 membres : 142 entreprises, dont 81% de PME, 15 centres de recherche et universités, 15 collectivités territoriales, 14 organismes de développement économique, 3 investisseurs privés), le CEA, STMicroelectronics, Grenoble Ecole de Management, Grenoble INP, et le CNRS. D’autres partenaires publics ou privés comme STE, ESRF, ILL, INEO, Bouygues, Mentor Graphics, Schneider Electric, Soitec, Tronics microsystems…sont également associés ainsi que les collectivités de l’Isère : la Ville de Grenoble, la Métro, le Pays du Grésivaudan, le Pays Voironnais, la Communauté d’agglomération Portes de l’Isère et Conseil Général de l’Isère.

    Marqué dans : , , , , , , ,

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>